Couleurs de l’incendie

  • Nationalité : française
  • Année de production : 2021
  • Casting : Léa Drucker, Clovis Cornillac, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Olivier Gourmet, Alban Lenoir, Fanny Ardant et Jérémy Lopez
  • Réalisateur : Clovis Cornillac
  • Scénaristes : Pierre Lemaître
  • Production : Gaumont
  • Distribution : Gaumont

  • Synopsis :

    Février 1927. Le Tout-Paris assiste aux obsèques de Marcel Péricourt. Sa fille, Madeleine, doit prendre la tête de l’empire financier dont elle est l’héritière, mais le destin en décide autrement. Son fils, Paul, d’un geste inattendu et tragique, va placer Madeleine sur le chemin de la ruine et du déclassement.

    Face à l’adversité des hommes, à la cupidité de son époque, à la corruption de son milieu et à l’ambition de son entourage, Madeleine devra déployer des trésors d’intelligence, d’énergie mais aussi de machiavélisme pour survivre et reconstruire sa vie. Tâche d’autant plus difficile dans une France qui observe, impuissante, les premières couleurs de l’incendie qui va ravager l’Europe.

Présence de la région Grand Est dans le film :

  • scènes tournées à Strasbourg (Bas-Rhin)

 

Le prochain film réalisé par Clovis Cornillac, « Couleurs de l’incendie » est une adaptation du roman éponyme de Pierre Lemaitre faisant suite à « Au revoir là-haut ».

Ce long-métrage aura comme acteurs principaux Léa Drucker, Clovis Cornillac, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Olivier Gourmet, Alban Lenoir, Fanny Ardant et Jérémy Lopez.

Le tournage aura lieu à Strasbourg entre fin novembre et mi-décembre 2020.

Article France3 Grand Est  : C’est l’adaptation d’un best-seller, « Couleurs de l’incendie », de Pierre Lemaître dont le premier roman de la trilogie, « Au revoir là-haut », avait été adapté par Albert Dupontel. Cette fois, c’est l’acteur-réalisateur Clovis Cornillac qui passe derrière la caméra pour son quatrième film. 48 heures de tournage sont programmés à Strasbourg, ce mercredi 16 décembre et jeudi 17 décembre au Palais du Rhin qui figure un ministère allemand et dans plusieurs rues autour. L’équipe de Clovis Cornillac tourne ensuite vendredi 18 décembre dans le Haut-Rhin près de Mulhouse à Sentheim. Dans un décor de gare frontière avec un train d’époque. Dernier jour de tournage samedi 19 décembre à Riquewhir. De nombreux figurants ont été recrutés.

Ce très beau film d’époque aura nécessité 51 jours de tournage entre Paris, Montreuil et l’Alsace. La République tchèque aurait aussi dû lui offrir ses plus beaux décors, mais le coronavirus en a décidé autrement. « Couleurs de l’incendie » s’appuie sur un casting très alléchant : Léa Drucker, Benoît Poelvoorde, Fanny Ardant, Olivier Gourmet,  Alban Lenoir et Clovis Cornillac lui-même. Pierre Lemaître en a lui-même écrit le scénario. L’histoire débute en février 1927 dans une France qui observe impuissante la montée du nazisme ou les premières couleurs de l’incendie qui va ravager toute l’Europe. Sortie prévue fin 2021, voire en 2022.

Quelques Strasbourgeois ont eu la chance de faire de la figuration ce jeudi matin au Palais du Rhin, censé être un ministère allemand. Tandis que le Palais U a été transformé en gare, a-t-on pu observer sur des clichés qui ont fuité sur les réseaux sociaux, l’accès à la presse ayant été refusé – Covid oblige.

Pour les nécessités du film, de beaux véhicules d’époque ont été utilisés. Ces derniers ont dormi sous surveillance dans différentes rues de la Neustadt, en particulier dans la rue du Maréchal-Foch. Le casting d’acteurs est, lui aussi, relevé : Léa Drucker, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Fanny Ardant, Olivier Gourmet, Alban Lenoir, Jérémy Lopez et Clovis Cornillac lui-même sont à l’affiche. L’équipe de Cornillac tourne vendredi dans le Haut-Rhin, près de Mulhouse à Sentheim, avant de boucler son tournage samedi à Riquewihr.

Pour les nécessités du film, de beaux véhicules d’époque ont été utilisés. Ces derniers ont dormi sous surveillance dans différentes rues de la Neustadt, en particulier dans la rue du Maréchal-Foch. Le casting d’acteurs est, lui aussi, relevé : Léa Drucker, Benoît Poelvoorde, Alice Isaaz, Fanny Ardant, Olivier Gourmet, Alban Lenoir, Jérémy Lopez et Clovis Cornillac lui-même sont à l’affiche. L’équipe de Cornillac tourne vendredi dans le Haut-Rhin, près de Mulhouse à Sentheim, avant de boucler son tournage samedi à Riquewihr.